AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
PREMIER MINI-EVENT LANCE. VOIR ICI.
RESTEZ SUR VOS GARDES, MR. IKEDA SÉVIT A N'IMPORTE QUELLE HEURE.
MERCI DE FAVORISER LES KENMEI ET LES YUUKAN.

Partagez | 
 

 hayana&&yukiko. girls' talk.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hello there
忠義 ▽ kind words will unlock an iron door.

avatar
Récits : 40 Here since : 18/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: hayana&&yukiko. girls' talk.   Sam 23 Aoû - 11:33

girls' talk
hayana&&yukiko&&mitsuru
Épuisée par une longue journée, Mitsuru ne tarda pas à aller s’affaler sur le lit qu’elle occupait. Être en cours étant nettement plus épuisant que n’importe quelle autre activité qui avait au moins le mérite d’être amusante. Cela dit, elle passait généralement un bon temps, soit avec Ji Hyuk - elle prenait le plaisir de le déranger alors qu’il essayait d’être sérieux - soit avec Hayana avec qui elle passait une bonne partie de ses cours. Ça aurait donc pu être pire, mais tout de même récupérer un moment était une nécessité. C’était surtout en comptant le fait que Hans demanderait un certain niveau d’attention. Après tout il était un jeune animal en pleine santé qui devait passer la majorité de ses journées enfermé dans une salle plus ou moins vide. C’est donc après un moment étendue - qui faisait office de récupération d’énergie, que la demoiselle se concentra sur son animal de compagnie. À vrai dire, tout ça faisait office de passe-temps en attendant que ses compatriotes de chambre ne reviennent.
Bien que ce n’était pas forcément étonnant à savoir, il fallait dire que Mitsuru s’entendait particulièrement avec les demoiselles qui partageaient sa chambre. Comme déjà statué, elle passait énormément de temps avec Hayana alors de ce côté là il n’avait rien de bien étonnant, mais le cas de la plus jeune, à savoir Yukiko, l’était peut-être un peu plus. S’entendre bien n’avait jamais été un problème pour la blonde, mais c’était plus que ça, Mitsuru avait pratiquement décidé que Yukiko était désormais sa protégée et par conséquent, elle ne se gênait pas pour agir en mère protectrice à son égard. Ce qui nous amenait donc au cas présent : une discussion de filles s’imposait - ou alors c’était une discussion de famille. Les raisons particulières n’étaient que très peu importantes, limite Mitsuru était totalement capable de sortir un truc du genre ‘sex talk’. Bon il fallait savoir qu’elle était du genre à prendre les rôles qu’elle se donnait elle-même très au sérieux. Cela dit, puisqu’elle avait la chambre à elle seule pour le moment, elle prit l’occasion pour se changer en pyjama. Après tout puisqu’elle ne comptait pas ressortir de la salle commune autant s’installer confortablement, c’était la moindre des choses.

Puis qu’il ne lui restait qu’à attendre l’arrivée des autres, parce qu’en fait elles ne devraient plus tarder, elle se releva et s’installa en mode méchant de film de James Bond avec Hans sur ses jambes. Il ne fallait pas s’étonner de voir si peu de sérieux - camouflé dans trop de sérieux de sa part dans une telle situation. Si bien que dès que ses compatriotes furent arrivées, elle annonça de son ton le plus sérieux : « Il faut qu’on parle. » Bon forcément avec le sourire qu’elle avait sur le visage ça ne faisait pas trop le coup, mais il fallait comprendre que Mitsuru plaisantait plus qu’autre chose. Même si le sujet qu’elle voulait aborder était sérieux : les potentiels petits amis de Yukiko ! Sans doute que pour le coup, Hayana serait de son avis ou du moins elle espérait.  


and i know that it's a wonderful world
Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: hayana&&yukiko. girls' talk.   Dim 24 Aoû - 15:21

now, let's forget our troubles with a big bowl of strawberry ice cream.
Les cours se suivaient les uns après les autres, et la demoiselle s’était plus ou moins habituée à ce rythme. On pouvait dire qu’elle avait adopté une vie assez normale si on pouvait exclure le fait qu’elle n’était pas inscrite dans un établissement banal pour ne pas mentionner moldu. Au moins, ce qui pouvait être sûr était que ces cours-là étaient assez hors du commun et que la plupart n’était pas aussi ennuyant que ça. Finalement, sa vie n’était pas vraiment épuisante, elle avait tout pour être heureuse, elle n’était pas victime de persécution et pourtant…. Qu’est-ce qui n’allait pas chez elle ? Elle possédait tellement d’éléments pour être heureuse et pourtant, elle ne pensait pas l’être, là était bel et bien le problème. M’enfin bref, après avoir finalement fini les derniers cours qui lui restait, elle finit alors pas essayer de faire une petite sieste pour finalement se rendre dans la grande salle pour pouvoir grignoter un petit quelque chose pour le diner. Il prit tranquillement son temps, profitant des mets qu’offraient les membres du personnel, et en profita par la suite pour discuter à des têtes qu’elle connaissait assez bien pour tenir une petite discussion autour d’une assiette. Prenant une petite portion pour finalement avaler une grande part de gâteau en dessert, elle finit par quitter ses amies pour rejoindre son dortoir, parce que bon, il fallait bien qu’elle quitte cet endroit avant de finir par se faire engraisser par les elfes de maison, et vraiment, elle n’ose pas imaginé à quoi elle pourrait ressembler après……. M’enfin elle se dirigea alors au deuxième étage pour accéder à son dortoir, pour saluer la petite blondinette qui n’était autre que Mitsuru, qu’on pouvait clairement décrire de maman poule en vue de son comportement avec la bridée. Et à peine avait-elle pénétrer dans la pièce qu’elle surpris sa colocataire dans une position assez inhabituelle surtout lorsqu’elle lui dit alors qu’il fallait qu’elles parlent... Son léger sourire ne l’inspirait pas vraiment confiance et ses yeux s’ouvrirent tels de grosses soucoupes et c’est la bouche entre-ouverte qu’elle croisa le regard de la belle blonde pendant quelque secondes qu’elle se recula pour finalement l’éviter. « euuuuuh……… ok ? je vais me changer je- reviens… » elle s’empressa alors d’aller dans un coin de la chambre pour ôter son uniforme en mettant un immense t-shirt qui lui servait de pyjama, tout en tremblant légèrement se demandant ce qu’elle a bien pu faire pour mériter une telle conversation. Elle prit Elton, son magnifique chat noir dans ses bras, histoire de se réconforter si jamais elle se faisait réprimander et vint alors auprès de sa camarade. « J’ai fait quelque chose de mal ? Je suis la seule concernée ou il y’a Haya-senpai aussi ? … »


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
 

hayana&&yukiko. girls' talk.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Reshade : agrandir un peu ses images sans les pixeliser
» N&M Ҩ Teach me to act like a man, talk like a man, walk like a man, and spit like a man.
» Girls X3
» vfxtalk
» Cowcotland by Night : des Raven Girls, qui n'en veut ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
W I Z A S U R E R U :: 
WIZASURERU.
 :: ✎ DEUXIÈME ÉTAGE. :: Salle Commune des Chuugi :: Dortoirs des Filles :: chambre numéro une
-