AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
PREMIER MINI-EVENT LANCE. VOIR ICI.
RESTEZ SUR VOS GARDES, MR. IKEDA SÉVIT A N'IMPORTE QUELLE HEURE.
MERCI DE FAVORISER LES KENMEI ET LES YUUKAN.

Partagez | 
 

 lie to me. (shin&&hayana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hello there
忠義 ▽ kind words will unlock an iron door.

avatar
Récits : 55 Here since : 16/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: lie to me. (shin&&hayana)   Dim 24 Aoû - 0:16


Assise sur une table, Hayana se demande comment elle a fait pour en arriver là. Elle qui a toujours tenu les autres à distance et effrayé un peu les inconnus doit avouer que, depuis son arrivée à Wizasureru, elle est devenue bien plus sociale. Pas non plus la plus souriante des Chuugi, c'est sur, mais les efforts qu'elle a fait pour s'intégrer son tels qu'au final, la miss est parvenue à amasser un certain nombre de bonnes connaissances, voire d'amis, bien que ce mot l'étonne toujours. Ainsi, en cette fin de journée, elle se retrouve à traîner un peu dans la grande salle, entourée d'autres Chuugi tous aussi bruyants les uns que les autres, l'air heureux, temps de crise semblant momentanément laissés loin derrière. Elle se surprend à rire un peu, de temps en temps, toujours plus ou moins sur ses gardes, prête à endosser de nouveau son masque de beauté froide et assassine au moindre signe que les choses capotent, au cas où. « On va certainement bouger de là pour filer dans la salle commune, tu viens avec nous ? » Hayana fait un signe de tête pour approuver et se laisse lentement glisser de son perchoir. Lorsque ses pieds touchent le sol, la miss prend le temps de remettre son uniforme en place, le lisse de plat des mains. Toujours avoir l'air clean, irréprochable : elle sait qu'ici, vu son statut de Poudlardienne, aucune faux-pas ne lui sera accordé. Tolérance zéro, il en va ainsi lorsque l'on fait parti de la minorité... alors parfois elle le cache, et le mensonge s'éternise jusqu'à lui pourrir plus ou moins la vie, vu comme elle déteste mentir. Elle aperçoit d'ailleurs un visage bien connu, qui vient vers elle, et auquel elle n'a pas tout à fait dit toute la vérité. Mensonge par omission, certes, étant donné qu'elle n'a jamais prétendu ouvertement provenir de Wizasureru, mais la faute n'est qu'à moitié pardonnée... « Je vous rejoins, finalement », lance t-elle d'un ton précipité. Et pour cause : elle évite d'être accompagnée lorsqu'elle traîne avec Shin, trop peur qu'il n'apprenne d'où elle vient réellement. Non pas qu'elle en éprouve de la honte, mais elle l'a entendu parler, et elle sait bien ce qu'il pense de la fusion : des choses peu glorieuses. D'un pas rapide, Hayana s'élance vers lui, sourire aux lèvres – pas heureux, plutôt joueur. Et c'est alors qu'elle s'apprête à le saluer qu'elle sent qu'on la prend par les épaules : Ueda Mitsuru, l'une des filles qui était avec elle à la table tout à l'heure, Chuugi partageant non seulement les cours mais également la chambre et l'équipe de Quidditch d'Hayana. Quasiment meilleure amie, en quelque sorte. « Ca m'a fait du bien de te voir heureuse comme ça – je parie que vous n'aviez pas de si bonne maison, à Poudlard ! » Sur ces bonnes paroles, elle plante un bisou joyeux sur la joue d'Hayana et file en direction de la salle commune, laissant sa compatriote plus que figée.


oh, just beat it...
You have to show them that you're really not scared : you're playin' with your life, this ain't no truth or dare. They'll kick you, then they'll beat you, then they'll tell you it's fair.
Revenir en haut Aller en bas
hello there
悪賢い ▽ santa ain't real, but satan is.

avatar
Récits : 87 Here since : 21/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: lie to me. (shin&&hayana)   Dim 24 Aoû - 20:15


Shin se retourna et croisa ce qu’il reconnut être des Poudlariens, en pleine discussion animée. Son regard s’assombrit et il eut un air de dédain, avant de reporter de nouveau son attention sur le petit groupe de personnes qui l’entouraient. Il ne comprenait toujours pas comment on avait pu accepter une chose pareille et détestait devoir partager quelque chose d’aussi précieux que cette école, qui en avait pourtant déjà bien assez bavé comme ça. Se permettre de s’incruster et se penser le bienvenue partout…au Japon, on les aurait tout simplement regardé de travers, comme des fous. Il était déjà inconcevable de s’inviter chez un ami sans avoir eu sa permission, alors de parfaits étrangers, vous voyez le dilemme. Là, c’était la même chose à ses yeux. A cheval sur les traditions même s’il n’aimait pas l’avouer, Shin avait toujours vu du mauvais œil ce genre de changement et de comportement. Les élèves de Poudlard s’étaient tout simplement invités dans leur école sans une quelconque permission préalable. Et il ne le supportait pas.
De plus, il les trouvait trop bruyants. En minorité, ils ne se gênaient pourtant pas pour appliquer leur petite loi et il était sûr et certain, pour le jeune homme, qu’ils seraient de vaillants adversaires en cas de réelle lutte entre les deux « écoles », car Poudlard n’en était plus une. Là était la différence et qu’il n’omettrait pas de leur lancer le jour de l’affrontement. Wizasureru avait survécu à tout jusqu’à présent, mais Poudlard était tombé. Pauvre êtres et sorciers inutiles que ceux-là…ils ne méritaient pas d’étudier ici. « Shin, ça te dirait de traîner avec nous après le repas, avant le couvre-feu ? » Il fit un sourire aux deux jolies filles qui venaient de lui faire cette proposition plutôt alléchante mais une silhouette détourna son attention.
Voilà longtemps qu’il n’avait pas parlé à Hayana et pour être honnête, elle lui manquait un peu. Alors il prit rapidement congé des deux premières années qui espéraient probablement obtenir un rencard de sa part et se dirigea avec entrain vers son amie. Hayana faisait partie des Chuugi et même si l’entente avec sa propre maison n’était pas au beau fixe, elle restait une bonne amie et surtout, une partenaire sexuelle compétente qui le mettait de bonne humeur. De ce fait, sa présence n’était qu’un bien pour lui. Il était presque arrivé à sa hauteur quand il entendit le mot qui retira le sourire de sur son beau visage.

Poudlard. Sa haine, sa colère et son venin transparurent dans ses yeux alors qu’il laissait l’autre élève s’éloigner pour finir de se rapprocher de son amie – mais pouvait-on vraiment l’appeler ainsi alors qu’il semblait qu’elle lui avait menti sur sa réelle appartenance ? Si Hayana venait de Poudlard, alors c’était différent. Tout était différent. Mais ce n’était pas tant cela qui le gênait, peut-être plus le fait qu’en des semaines de relation, après tout ce temps passé ensemble, elle n’ait jamais eu le courage de lui dire la vérité. Son regard devint alors très dur et se posa sur elle sans une once de bonté. « Poudlard, hein ? J’avoue être étonné, Hayana. Quand pensais-tu me le dire ? » Il n’y avait pas là de quoi faire un drame ou un scandale mais Shin ne savait plus quoi penser. Cette situation était bien étrange et lui glissait un peu entre les doigts comme un savon mouillé. Il appréciait énormément Hayana et l’estimait autant en tant que personne qu’en tant que sorcière et joueuse de Quidditch. Alors quoi ? Devait-il tout envoyer balader pour une simple appartenance d’école ou en faire abstraction et vivre avec l’idée qu’il est ami avec un Poudlarien, qu’il s’est juré de faire partir de Wizasureru ?
Revenir en haut Aller en bas
hello there
忠義 ▽ kind words will unlock an iron door.

avatar
Récits : 55 Here since : 16/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: lie to me. (shin&&hayana)   Jeu 28 Aoû - 5:59


Le regard de Shin est terriblement dur, de quoi mettre mal à l'aise n'importe qui ici. Mais Hayana tient le coup, tout du moins elle fait de son mieux. Jamais elle n'aurait pensé que les choses se dérouleraient ainsi, sinon elle aurait bien évidemment tout fait pour éviter cette petite erreur. Ce n'est pas gravissime en soi, non... mais elle a eu le temps de connaître Shin, et elle sait pertinemment comment elle réagit lorsqu'elle se sent menacée : de manière généralement exagérée et créatrice de conflits. Il lui en faut peu pour sortir les crocs, ça c'est sur... en attendant sa fierté l'empêche de détourner le regard et elle s'obstine à fixer Shin, même si ce qu'elle voit sur son visage lui déplaît fortement. Des émotions contraires se mélangent à l'intérieur d'elle, véritable chaos qu'on ne devinerait pas sous ses airs de beauté insensible : l'envie de s'excuser, celle de s'offusquer et de défendre les Poudlardiens, ou encore celle de juste tourner les talons pour s'enfuir. Hayana cherche quelque à dire, des paroles en mesure de calmer la situation et surtout de ne pas l'envenimer encore plus, mais elle a du mal à réfléchir. Alors elle laisse Shin prendre la parole, ce qu'il fait parfaitement bien, de la rage dans la voix : « Poudlard, hein ? J'avoue être étonné, Hayana. Quand pensais-tu me le dire ? » Tu m'étonnes, ça pour une surprise, en voilà une belle, qu'elle a envie de lui répondre. Mais elle se retient de justesse parce qu'elle sait que l'ironie qui percerait dans sa voix ne serait pas la bienvenue... à vrai dire, elle serait clairement ce qui envenime la situation et qu'il faut fuir à tout prix. Et puis, il faut avouer qu'Hayana est mal à l'aise : passant une main dans ses cheveux d'un geste nerveux, elle finit par relever la tête et dire la vérité, comme elle le fait toujours habituellement. « A vrai dire, jamais. » Elle s'attend au pire après un tel aveu, alors elle se pare d'un air de défi, comme pour dire « et alors, quoi ? T'as l'intention de rugir et de m'éventrer, peut-être ? Pour une connerie pareille ? » Là encore elle retient ses mots venimeux et attrape Shin par la manche pour le traîner vers une table. Peut-être qu'une fois assis posément, ils parviendront à parler calmement... elle n'y croit qu'à moitié, mais ça vaut le coup d'essayer, sait-on jamais. Toujours est-il qu'elle s'est déjà un peu éloignée d'elle-même : en temps normal, elle ne l'aurait pas saisi par la manche mais plutôt par les épaules ou par la taille. Ils ont déjà été mille fois plus proches que ça... alors c'est vrai, l'idée qu'il la rejette lui fait mal au cœur. Surtout pour une broutille pareille. Enfin... ce qu'elle considère comme une broutille, tout du moins. Ce qui n'est pas forcément le cas de tout le monde. « Écoute, tu sais que je suis très honnête, habituellement. Ne dis pas non, je te vois venir d'ici, tu ne peux pas le nier, je l'ai déjà prouvé à de multiples reprises. Mais nous c'est... c'est... différent, tu suis ? » Elle s'apprêtait à lui dire qu'il avait une telle haine envers les envahisseurs qu'elle avait préféré faire profil bas, mais cette fois-là encore elle se tait : non seulement cela aurait pu paraître insultant pour lui, mais en plus il aurait fallu avouer qu'elle avait refusé de faire face.


oh, just beat it...
You have to show them that you're really not scared : you're playin' with your life, this ain't no truth or dare. They'll kick you, then they'll beat you, then they'll tell you it's fair.
Revenir en haut Aller en bas
hello there
悪賢い ▽ santa ain't real, but satan is.

avatar
Récits : 87 Here since : 21/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: lie to me. (shin&&hayana)   Dim 14 Sep - 8:08


Cette situation était plus compliquée qu'on ne pourrait le croire de prime abord. Dans la tête de Shin, c'était un vrai casse-tête. Il était toujours difficile de faire des choix quand on en venait à leur situation. Poudlard hein...C'était par principe, essentiellement, qu'il ne les aimait pas. Ces gens qui avaient passé leur temps à se moquer d'eux, à leur rire au nez...aujourd'hui, ils étaient leur seul lieu de retranchement. Enfin, l'un des seuls. N'était-ce pas ironique et risible? Et eux ? Ils devraient les accueillir comme si de rien n'était ? Comme s'ils n'étaient pas blessés ? C'était n'importe quoi. Et il ne pensait pas Hayana capable de comprendre ce sentiment de s'être fait prendre pour un idiot. Du moins, c'était son impression personnelle et maintenant qu'il y pensait...ils n'avaient jamais vraiment parlé des poudlariens ensemble. De ce qu'ils faisaient, de leurs avis respectifs...Shin ne cachait que peu le sien et chose étonnante, il n'avait vu aucune mauvaise réaction chez Hayana quand, par hasard, il y faisait allusion dans des termes négatifs. Elle avait dû être blessée...mais eh ! Elle n'avait qu'à pas lui mentir. Typique d'un poudlarien, me direz-vous...
Maintenant, c'était bien la vérité qu'il attendait. La seule et unique vérité car il ne pourrait supporter plus longtemps qu'elle lui mente! C'est vrai ça, quand pensait-elle l'en informer ? Est-ce qu'elle pensait qu'il ne le méritait pas ? Que c'était amusant de lui mentir pour mieux rire de lui par la suite ? Mais fort heureusement pour elle – et pour lui – elle lui dit la stricte vérité...ce qui ne manqua pas de renforcer sa colère. Bon, au moins avait-elle été sincère, mais il n'en restait pas moins qu'elle était une menteuse et qu'elle aurait continué de l'être si les choses n'avaient pas dérapé contre son gré ! « Jamais. Cela ne devrait pas m'étonner. » répondit-il sur un ton sec. Contre toute attente, elle le saisit par la manche et l'emmena s'asseoir avec lui à une table. C'était un geste vraiment étrange et assez distant qui lui convint parfaitement. Il n'avait, pour l'heure, pas vraiment envie d'être proche avec elle. Hayana, la poudlarienne menteuse ! Et dès qu'ils furent assis, il retira son bras et lia ses mains pour la regarder enfin droit dans les yeux, sans ciller. Par un simple regard il lui faisait comprendre qu'en plus d'être vexé, il était déçu de son comportement. Après tout, c'était une personne qu'il appréciait...et elles n'étaient pas nombreuses. « Écoute, tu sais que je suis très honnête, habituellement. Ne dis pas non, je te vois venir d'ici, tu ne peux pas le nier, je l'ai déjà prouvé à de multiples reprises. Mais nous c'est... c'est... différent, tu suis ? » Shin fronça les sourcils. Ce n'était pas source d'incompréhension mais plutôt, de désaccord. En quoi étaient-ils si différents ? Cette situation avait dû se reproduire un bon nombre de fois car il y avait une petite part de Poudlariens conséquente dans l'enceinte de l'école aujourd'hui et un bon nombre également comme lui, qui ne pouvaient pas les souffrir. Peut-être parlait-elle de différence parce qu'ils couchaient ensemble de temps en temps et qu'ils avaient développés une amitié qui, il le pensait jusqu'alors, était basée sur l'honnêteté. Oui elle avait toujours été honnête...mais pas tout à fait. Ça, c'était un gros mensonge et c'était le plus vieux de tous. Le plus ancien, le fondateur de leur amitié ! Il ne pouvait pas laisser passer ça comme ça. « Donc si je comprends bien, nous c'est 'différent' et tu en conclues que tu peux me mentir comme tu le souhaites ? Tu as soulevé un point, Hayana, c'est que notre relation était basée sur la vérité. Et toi, tu mens depuis le début. Vois-tu où ça coince exactement ? J'aurai le droit à juste titre de me demander sur quoi d'autre tu m'as menti. Tu peux me le dire, je suis prêt à entendre. De toute façon, maintenant...ça ne va pas faire grande différence. » Il avait haussé les épaules tout en se reculant légèrement de la table. C'était un pur geste de défense et de rétractation en vue d'une éventuelle altercation avec la jeune femme. Si elle venait à l'attaquer, il aurait le temps de répliquer...même s'il savait pertinemment qu'eux deux, ça n'en viendrait jamais aux mains de cette manière ! Elle avait beau être de Poudlard, ils avaient trop de similitude et un passé complice pour que ça arrive...du moins il le croyait. « Au cas où tu veuilles le savoir, je suis très déçu. Désappointé. Quel était ton but exactement ? Pourquoi te défiler de cette manière ? Parce que c'est bien de cela qu'on parle...tu as fui la vérité. »


It's a cruel cruel world...

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
hello there
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: lie to me. (shin&&hayana)   

Revenir en haut Aller en bas
 

lie to me. (shin&&hayana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kal Shin
» Avatar Shin Won Ho
» Avatar Park Shin Hye 200*320
» Bridal Mask [K-drama]
» Yuta Tamamori (Kis-My-Ft2) - Avatar [CLOSE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
W I Z A S U R E R U :: 
WIZASURERU.
 :: ✎ LE REZ-DE-CHAUSSÉE. :: La Grande Salle
-