AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
PREMIER MINI-EVENT LANCE. VOIR ICI.
RESTEZ SUR VOS GARDES, MR. IKEDA SÉVIT A N'IMPORTE QUELLE HEURE.
MERCI DE FAVORISER LES KENMEI ET LES YUUKAN.

Partagez | 
 

 I need your help in no way.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hello there
悪賢い ▽ santa ain't real, but satan is.

avatar
Récits : 24 Here since : 19/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I need your help in no way.   Lun 25 Aoû - 19:50

Mi Hyun ∞ Mika
I need your help in no way
Elle continua à sourire à la fille qui se tenait à côté d'elle. Riant de la plaisanterie que celle-ci venait de lancer. Se retenant de lui faire remarquer qu'une telle grossièreté n'avait rien de si drôle surtout quand son interlocuteur, en l’occurrence elle, avait un goût plus prononcé en faveur de plus de subtilité. Humour et intelligence étaient trop souvent incompatibles pour grand nombre. Déplorable. Mais elle garda cela pour elle. Elle aurait tout le temps de rabaisser cette fille plus tard, quand elle n'en aurait plus besoin.
  Son regard se reporta vers la bourse qu'elle venait de réceptionner par hibou postal. Il y avait certain jour où recevoir son courrier devant tous l’insupportait. Bien sur s'afficher avec une bourse  remplie d'or, ne jouait qu'en sa faveur et rappelait clairement qui elle était mais elle détestait les remarques qu'elle recevait parfois. Même si celles-ci se voulaient amicales dans le but d'attirer son intention. Son père n'avait jamais été "cool" , "adorable", "attentionné" comme s’enthousiasmaient les autres. D'ailleurs rien de ce qu'il lui envoyait n'était accompagné d'un petit mot, ce n'était pourtant pas d'une difficulté extrême à remarquer.
  Elle se saisit de la bourse et prétexta avoir oublié quelque chose chose au dortoir qu'elle devait absolument récupérer avant le début des cours. Refusant d'un signe de tête une proposition d'accompagnement.

  Elle ne se dirigea pas vers son dortoir mais vers la cour. Respirer l'air frai du matin l'aiderait à se calmer et à cette heure-ci la grande majorité des étudiants devaient être en train de déjeuner et non d'arpenter l'extérieur. Lui laissant le calme nécessaire à remettre ses pensées en ordre. Elle ne savait même pas pourquoi des nouvelles de son père, si on pouvait appeler cela ainsi, lui faisaient encore cet effet là. Elle s'était pourtant accoutumée à recevoir une bourse tous les deux, trois mois pour couvrir ses dépenses superflues. Ce n'était pas comme si elle espérait y trouver autre chose. Cela avait toujours été comme cela, il n'y avait aucune raison que cela change. Mais elle se détestait de garder toujours un fond d'espoir. Qu'il prenne de ses nouvelles. Elle secoua la tête, il suffisait de penser à autre chose. D’ailleurs l'incident serait clos dans quelques heures, oublié. Et puis il n'en était pas vraiment un puisqu'elle était la seule à le ressentir comme tel. Et ce n'est pas comme si ce "don" ne lui était que d'un odieux dégoût. Elle dépenserait sans hésitation tout l'argent envoyé. Il aurait été stupide de renoncer à ce luxe par fierté. Et qu'elle le jette, le garde, pour son père s'était exactement la même chose.

  Elle poussa un soupir, elle venait d'arpenter une bonne partie de la cour, perdue dans ses réflexions. Peut-être qu'aujourd'hui avait-elle réagi un peu plus exagérément que les autres fois. Faisant tout une histoire pour pas grand chose. Mais il fallait avouer qu'entendre des gens qui ne savaient d'elle que ce qu'elle leur laisser voir, vanter sa relation avec son père,  leur complicité, était agaçant. Cruellement agaçant. Ce n'était pas le cas, ne l'avait jamais été et ne le serait jamais. Qu'importe si son cœur était encore nostalgique d'un soupçon de tendresse jamais reçu. Chez elle son esprit avait toujours eu le dessus sur ses émotions.

  Elle avait presque repris son calme, elle n'aurait pas à attendre le début des cours pour retrouver son groupe, le temps de les rejoindre elle aurait chassé tout soupçon d'un instant d'égarement et serait aussi souriante qu'à l'accoutumée. Marchant droit devant elle, elle tressaillit l'espace d'un instant en apercevant une vieille connaissance qui avait également du juger le moment opportun pour s'accorder une balade matinale dans la cour. Mi Hyun. Elle lui adressa un sourire de salutation quand elles se croisèrent, avant de continuer tout droit sans ne plus lui jeter un regard. Elle ne pouvait pas clairement l'ignorer mais il était hors de question qu'elle s'attarde plus de quelques secondes avec elle. Elle poussa un soupir d'agacement quand elle sentit cette main familière lui agripper l'épaule.

« Qu'est-ce que tu veux Mi Hyun ? Je suis pressée. » attaqua-t-elle sèchement, sans prendre la peine de se retourner, elle n'avait jamais l'impression de réussir à être convaincante en sa présence.
 
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
hello there
悪賢い ▽ beauty may be dangerous but intelligence is lethal.

avatar
Récits : 29 Here since : 24/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need your help in no way.   Lun 25 Aoû - 21:13


 
YOU NEED MY HELP
feat. Iwasa Mika

Assise à une table avec d'autres membres de sa maison, Mi Hyun mangeait silencieusement. En fait, elle n'avait pas vraiment faim. Elle jouait avec sa nourriture, faisant rouler ses raisins dans son assiette d'un air rêveur. Elle réfléchissait à toute sorte de choses comme à ses parents, à ses cours, à Lacie qui devait probablement dormir dans son lit et à la prochaine mélodie qu'elle allait composer. En parlant de ses parents, ça lui rappelait que cela faisait un bon moment que son père ne lui avait pas donné de ses nouvelles. Peut-être que sa mère en aurait? Mi Hyun se leva et, sans un mot, s'éloigna pour se diriger dans le bureau de sa mère. Arrivée devant son bureau, elle cogna trois coups. Le son retentit dans le couloir désert. Quelques secondes passèrent, puis une minute, deux minutes... Pas de réponse. Elle haussa les épaules, se disant qu'elle aurait toute la journée pour lui parler de toute façon.

Mi Hyun, n'ayant pas particulièrement envie de retourner déjeuner, décida de se rendre dans la cour pour profiter de ce moment de solitude. Après tout, elle était habituée d'être seule. Elle marcha un moment, regardant autour d'elle et cherchant un nouvel endroit pour dessiner la prochaine fois qu'elle viendrait. C'est alors qu'elle aperçut une jeune fille qu'elle reconnu aussitôt. « Mika... » murmura-t-elle pour elle-même. Elle arrêta de marcher, restant figée sur place. Ce regard... Elle le connaissait bien. Quelque chose n'allait pas. Quand elles se croisèrent, son amie d'enfance lui sourit et elle en fit de même. Sauf qu'il n'était pas question qu'elle la laisse partir alors qu'elle n'allait pas bien. Mi Hyun se retourna et, d'un geste, posa sa main sur l'une de ses épaules pour la retenir. La réplique de son amie la fit sourire. Elle mentait mal en sa présence - ou du moins, elle n'était jamais très convaincante pour lui cacher des choses. « Ah bon? Tu es pressée? Tu n'en avais pas l'air il y a à peine quelques instants. » La tenant toujours par l'épaule, elle se déplaça pour se retrouver en face d'elle, posant sa main libre sur son autre épaule. « Regarde-moi dans les yeux, Mimi.... » Il s'agissait de leur petit surnom commun à tous les deux et un surnom elle aimait particulièrement donner à Mika. Mi Hyun voulait lui rappeler leur complicité passé qui avait soudainement disparu. Elle voulait retrouver cette proximité qu'elle avait avec elle. La jeune femme posa son front contre le sien, un geste qu'elles avaient fait tant de fois par la passé.

Sachant qu'elle n'apprécierait pas cela, l'étreinte durant à peine quelques secondes. Ses mains glissèrent le long de ses bras pour attraper ses mains. Puis, Mi Hyun l'entraîna un peu plus loin, la forçant à s'asseoir à côté d'elle sur un banc. Elle la relâcha, croisant ses jambes et regardant le ciel. « La journée est belle, n'est-ce pas? » Elle prit une grande inspiration avant de lui parler franchement. « Je connais ce regard, Mika. Qu'est-ce qu'il y a? Qu'est-ce qui s'est passé? » Elle était sincèrement inquiète et cela s'entendait dans sa voix.


FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
hello there
悪賢い ▽ santa ain't real, but satan is.

avatar
Récits : 24 Here since : 19/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need your help in no way.   Lun 25 Aoû - 22:24

Mi Hyun ∞ Mika
I need your help in no way
«En effet, ce n'est qu'à l'instant que je viens de me rendre compte que j'avais quelque chose d'important à faire, tu m'excuseras j'espère. » Mais Mi Hyun était déjà devant elle. Ses deux mains sur ses épaules. Elle savait qu'elle ne pourrait pas s'enfuir aussi facilement qu'elle l'aurait fait avec qui que ce soit d'autre. Mika avait toujours réussi à obtenir ce qu'elle voulait des gens, leur faisant croire chacun de ses mots, leur faisant illusionner qu'ils avaient son affection, son amitié. Oh que oui elle était douée pour soutirer ce qu'elle voulait des autres. C'était si aisé. Et pourquoi s'en serait-elle privée ? On lui avait parlé de conscience bien sur pour lui reprocher ses actes, quand on remarquait quelque chose, mais ce n'était pas quelque chose qui lui parlait. Une métaphore inventée par ceux qui faisaient les frais des gens comme elle, pour les résonner. Si ce qu'elle faisait lui convenait, lui éprouvait satisfaction et non remord, alors sa conscience ou quoi que ce soit d'autre ne s'en révélait pas heurter.
  Mais avec Mi Hyun, ce n'avait jamais été pareil. Elle ne savait même pas pourquoi il lui avait toujours été impossible de la traiter comme les autres. Comme si Mimi avait été la seule depuis son enfance sur qui ce qu'on pouvait appeler affection s'était posée. Quoi qu'il en soit, elle n'avait jamais réussi à lui mentir, à la leurrer. Même en essayant. Aussi soutint-elle son regard.
  Elle grimaça quand leurs fronts rentrèrent en contact. Chaleur d'un souvenir passé. Regret. Agacement. L'envie de reculer. Réconfort à rester encore un peu comme ça. Mi Hyun fit ce choix pour elle en se retirant. Et c'était mieux ainsi. Définitivement.

  Les mains de la Kenmei agrippèrent les siennes pour l'entraîner à l'écart, sur un banc de pierre. Il avait un air de ceux qui peuplaient son jardin et où elles s'étaient souvent assises plus jeunes. Elle se demanda si Mimi aussi y pensait. Elle se gifla intérieurement. Penser à ce surnom était idiot. L'appeler ainsi dans ses pensées. Lui donner encore de l'importance. En entrant ici Mimi et Mimi étaient redevenus Mi Hyun et Mika, deux opposés.
  Elle se contenta de hocher la tête quand au commentaire de la jeune femme. Avec d'autre elle aurait surenchérit, mais toutes les deux savaient que cette remarque n'était qu'un élan avant d'en venir au but.

  Elle étouffa un soupir aux mots qui suivirent. Voilà donc pourquoi elle était là. Pourquoi elles étaient assises ici. Elle était pourtant persuadée d'avoir retrouvé un air normal en arrivant à sa hauteur, précédemment. Ce n'était donc pas le cas. Du moins pas pour celle qui la connaissait depuis presque toujours. Elle ne pouvait pas lui mentir. Très bien. Mais elle n'était pas obligée de lui dire la vérité non plus. « Le seul regard que je vois c'est le tien cherchant un moyen de te rapprocher de moi en utilisant un prétexte des plus absurdes. Je vais très bien. » Peut-être que les brides qu'elle possédait de ce qu'on appelait conscience lui mordillaient le cœur quand elle parlait ainsi à Mi Hyun. Surtout quand celle-ci s’inquiétait encore plus pour elle qu'elle-même. Cela aurait pu être quelque peu réconfortant de rester ici à côté d'un être qui avait été cher, de se laisser aller. Mais cela aurait été comme se confier à un souvenir. Là où elle avait décidé de placer Mi Hyun. On ne ressassait pas les souvenirs. On avançait. Sans eux. « Je serais ravie d'épancher le cruel manque de ma compagnie qui te traverse mais comme je te l'ai déjà dis je suis attendue ailleurs, autre chose ? » Elle arqua ses muscles. Prête à se lever. Elle savait que ses paroles blesseraient Mi Hyun, parce que les prononcer la heurtait elle-même. Elle lui sourit. D'un sourire presque insolant. La défiant d'essayer de la retenir. Mi Hyun la connaissait par cœur, certes, mais c'était quelque chose de réciproque et Mika savait parfaitement comment s'y prendre pour lui faire du mal si jamais celle-ci restait sur ses positions.
 
code by Silver Lungs




“The risen sun too bright in her losing eyes.”
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
hello there
悪賢い ▽ beauty may be dangerous but intelligence is lethal.

avatar
Récits : 29 Here since : 24/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need your help in no way.   Lun 25 Aoû - 23:04


 
YOU NEED MY HELP
feat. Iwasa Mika

Les paroles de Mika résonnèrent dans sa tête. Elle va bien disait-elle... Ce n'était qu'un mensonge. Un mensonge pour qu'elle s'éloigne de nouveau. Un mensonge pour que Mi Hyun lâche prise. Ses mots sonnaient tellement faux dans ses oreilles... Mais elle ne dit rien. La jeune femme se contenta de regarder droit devant elle. Il était vrai qu'elle souhaitait se rapprocher de Mimi, de retrouver leur complicité d'antan... Sauf que c'était impossible - du moins, pour le moment. Mimi avait changé, avait commencé une nouvelle vie. Une vie où elle n'était plus qu'un vague souvenir. Mi Hyun se mordilla la lèvre inférieure, baissant légèrement la tête. Comment en étaient-elle arrivées là? Elles qui étaient si proches... Elle avait du mal à reconnaître Mika tant elle avait changé. Non pas physiquement, mais mentalement. Les mots qu'elle prononçait à son égard était aussi froid que la glace. De la glace qui transperçait le coeur de la pauvre Kenmei.

Mi Hyun redressa la tête et la tourna dans la direction de celle qu'elle considérait toujours comme son amie d'enfance même si ce n'était plus réciproque. C'était si dure de l'entendre prononcer ses paroles. La présence de Mika lui manquait, mais la sienne ne semblait pas lui manquer. Ce petit sourire insolant qu'elle lui lançait, ce petit défi qu'elle lui laissait. Mimi voulait jouer à ce jeu? Et bien, ce jeu se jouait à deux. « Oh, je vois. Comme c'est dommage. Malheureusement pour toi, j'ai tout mon temps... » Leurs regards se croisèrent et, à son tour, elle lui sourit. Un sourire innocent et non insolent comme le sien. Mi Hyun voyait bien qu'elle essayait de la fuir. Alors, elle allait en faire de même, faire comme si tout allait bien.

Se levant, la jeune femme s'étira. Comment réagirait-elle si elle voyait que Mi Hyun ne s'inquiétait plus d'elle? La retiendrait-elle? C'est peu probable. Elle pouvait toujours rêver, mais - aux dernières nouvelles - rêver était toujours permis. Elle se plaça devant elle et se penchant, murmurant à son oreille d'une douce voix. « Enfuies-toi... Cache-toi... Fuis loin de moi, mais je te retrouverai, Mika. Ce n'est pas parce que tu as abandonné tes souvenirs que je ferai de même... Je te surveillerai toujours de loin... » Elle se redressa et, pendant l'instant de quelques secondes, son visage était sérieux et impassible. Puis, elle sourit comme à son habitude et fit quelques pas pour s'éloigner. « Enfin, bref. Après tout, tu n'as pas besoin de moi. Tu es une grande fille maintenant! Et puis, comme tout va bien, je n'ai pas besoin de m'inquiéter, pas vrai? » Mi Hyun la regarda avec un grand sourire, mais avec un regard remplit de sous entendu. Elle tourna les talons et commença à s'éloigner. Mais après avoir franchi quelques mètres, elle s'arrêta. Elle ne regarda pas en arrière même si elle en avait grandement envie. En fait, elle ne savais même pas comment Mika allait réagir. Même si elle voyait clair dans son jeu, elle trouvait que la nouvelle Mika était imprévisible. Bien plus qu'elle ne l'était autrefois...

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
hello there
悪賢い ▽ santa ain't real, but satan is.

avatar
Récits : 24 Here since : 19/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need your help in no way.   Mar 26 Aoû - 20:41

Mi Hyun ∞ Mika
I need your help in no way
Elle n'avait pas abandonné ses souvenirs. Non c'était faux. Elle les gardait au fond d'elle même, peut-être même qu'ils avaient quelques fois l'effet d'une réconfortante chaleur. Elle n'avait juste pas l'intention d'en créer d'autres. Pas de cette façon là. Elle ne pouvait pas être amie avec Mi Hyun sans s'adoucir, elle le savait, son amie d'enfance avait toujours eu cet effet là sur elle. Même lorsqu'elle était enfant, Mika n'avait jamais été un adorable petit angelot, même si elle en revêtait l'apparence. Se servir des autres lui était venu avec naturel. Mais en présence de Mi Hyun ce côté d'elle s'était toujours fait discret, comme si tout en elle avait eu peur de perdre son amitié.
  Maintenant elle ne pouvait se permettre de renier de nouveau ce qui lui servait à avancer. A accomplir ses objectifs. Et puis l'amitié, l'amour ce n'était que des bassesses inutiles. Son père aimait sa mère, il en avait encore le cœur brisé. Elle avait aimé son père, il ne lui avait jamais montrer la moindre trace d'une quelconque trace de tendresse. Et cela avait été douloureux. Il ne lui en suffisait pas plus pour se tenir à exiler ce sentiment de son cœur. Même si c'était douloureux. Il rendait les gens faibles. Elle voulait être forte. Elle avait des choses à accomplir. Aujourd'hui et demain.

  Elle avait gagné, elle lui rendit son sourire, hypocritement, des mots aussi doux qu'ils soient, prononcés par une des personnes les plus attentionnés du monde pouvaient quand même faire l'effet d'une gifle. Elle la regarda s'éloigner. Elle aimait gagner, le goût de la victoire coulant dans sa bouche et diffusant un feu ardent dans son cœur était une des choses les plus agréables qu'il soit. Mais pas cette fois. Aujourd'hui le brasier était agressif et brulant. Elle avait pourtant eu ce qu'elle voulait. Elle l'avait chassée, s'était moquée d'elle dans cette seule et unique intention. Mais elle la voyait rejoindre l'établissement avec un pincement au cœur. Peut-être qu'elle aurait aimé que Mi Hyun se batte encore un peu, qu'elle la fasse craquer. Elle se mordit la lèvre, même si elle avait pu désirer cela un bref instant ce n'était pas envisageable. Elle ne craquait pas. Et elle n'était plus amie avec la Kenmei. Elles n'appartenaient plus au même monde

  Sa respiration se figea quand elle l'a vit s'arrêter. A quelques mètres encore d'elle. Elle ne savait pas vraiment si elle espérait que Mi Hyun revienne sur ses pas. Ou qu'elle continue sa course. Elle ignorait ce qui lui ferait le plus mal : comprendre qu'elle avait été trop loin et qu'elle ne la reverrait plus, ou la blesser encore en la repoussant.
  Aucune des deux ne bougeaient. C'était ce genre d'attente qui vous rendait malade, vous brisait presque le cœur, lentement, sans faire de bruit. « Mi Hyun! » cria-t-elle soudain, presque avec douleur, comme si la voir l'ignorer ainsi était un supplice, stoppant cette minute qui se faisait éternité, avant de se rendre compte qu'elle venait de la rappeler à elle. « Tu ferais mieux de te dépêcher au lieu de rester planter là, tu vas être en retard pour le début des cours à ce rythme là. » rajouta-elle le plus sèchement possible. Maudissant sa faiblesse. Et espérant que celle-ci n'avait rien remarqué. Elle ne désirait pas une nouvelle confrontation, elle se leva également, prête à partir dans la direction opposée si Mi Hyun se retournait vers elle.
 
code by Silver Lungs




“The risen sun too bright in her losing eyes.”
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
hello there
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I need your help in no way.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I need your help in no way.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
W I Z A S U R E R U :: 
WIZASURERU.
 :: ✎ EXTÉRIEUR. :: la cour
-