AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
PREMIER MINI-EVENT LANCE. VOIR ICI.
RESTEZ SUR VOS GARDES, MR. IKEDA SÉVIT A N'IMPORTE QUELLE HEURE.
MERCI DE FAVORISER LES KENMEI ET LES YUUKAN.

Partagez | 
 

 MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 6:00

miharu c. yukiko
featuring. jennifer im (Clothes Encounters)

- carte du sorcier
salutation ! je me nomme miharu capucine yukiko, et parfois on me surnomme sadako, capute ou yuko. je suis née un 12 décembre 2043 à versailles en france malgré le fait que je n'y ai vécu que lorsque je n'étais qu'un nouveau-né. je suis de nationalité française et j'ai des origines japonaises. pour assouvir ta curiosité débordante, je suis attirée par les éclairs au chocolat ifuknowatimean, de sang moldu et n'oses même pas te foutre de ma gueule fdp, et actuellement en deuxième année. d'ailleurs, mon épouvantard représente mon père munie d'un couteau de cuisine murmurant des textes religieux........ sinon financièrement parlant, je viens de la classe moyenne. à wizasureru, mon animal de compagnie est un chat noir et porte le fabuleux nom de elton. si je suis ici aujourd'hui, c'est parce que plus tard je souhaiterai être un auror (tout comme ethan). je viens d'ailleurs de wizasureru malgré que mon fake frère viennes de poupou et je pense que la fusion entre les deux écoles est intéressante, et ce côté je suis tout à fait neutre sur ce sujet........ mdr. non en fait, je m'en fous. quoique j'ai préparé des popcorns pour assister à la guerre.  sinon j'espère qu'on m'enverra à chuugi ou yuukan et non à WARUGASHIKOI.  


DOCILITÉ
★★★★

SENSIBILITÉ
★★★★

CONFIANCE EN SOI
★★★★

SOCIABILITÉ
★★★★★

RESPECT DES AUTRES
★★★★★

SÉRIEUX
★★★★★

MAÎTRISE DE SOI
★★★★★

ceci ne concerne pas votre répartition


question 1 ★ quel est le tempérament de ta baguette ?
c'est une baguette fidèle qui aurait beaucoup de mal à écouter quelqu'un d'autre. elle n'est pas attirée par la magie noire.
elle est très ouverte d'esprit et est capable de produire un large éventail de magie. elle est cependant lente à l'apprentissage.
ma baguette est puissante et est difficile à contrôler/manier. elle pourrait être susceptible de produire de la magie noire.



question 2 ★ laquelle de ces propositions te conviendrait le plus ?
j'ai un style de magie particulièrement sélectif.  
mon style de magie pourrait être considéré comme plutôt normal.
ma magie est créative, excentrique, je n'ai pas peur d'apprendre de nouvelles choses.



general


question 1 ★ sous quel nom préférerais-tu entrer dans l'histoire ?
la sagesse.
le grand.
le bon.
l'intrépide.
faire partie de l'histoire est déjà une bonne chose



question 2 ★ qu'est ce que tu as le plus hâte d'apprendre ?
les secrets du château.
la botanique.
un peu de tout.
le vol.
les sortilèges et maléfices.



question 3 ★ ton meilleur ami a réalisé un sort de métamorphose mais il n'arrive pas à retrouver sa forme humaine, comment réagis-tu ?
je connais tout ce qu'il faut sur les sorts de métamorphoses et je l'aide moi-même.
je lui fais promettre qu'il devra me rendre service plus tard et après je l'aide.
j'ai cherché un prof mais j'en ai pas trouvé, tant pis je l'aide moi-même, ça peut pas être pire de toute façon.
j'ai peur de faire une bêtise, j'appelle un des professeurs de l'école.
j'ai pas de meilleur ami.



question 4 ★ que fais-tu à minuit ?
de quoi tu te mêles ?
il est minuit, ça veut dire qu'il est temps d'aller explorer les sous-sols de l'école.
je suis tranquillement dans mon lit bien au chaud, avec mon petit animal de compagnie.
encore une qui s'est faite larguée, elle a besoin de moi pour la réconforter...
j'ai un examen demain alors je dors depuis un moment.



question 5 ★ c'est l'heure du repas et tu te diriges donc vers tes amis, comme tous les jours, mais tu remarques que le climat est plutôt tendu. que fais-tu ?
je vais droit au but en demandant clairement pourquoi tout le monde est si silencieux, on ne va pas commencer à tourner autour du pot, quand même.
je me fais une joie de devenir le bouffon afin d'afficher un sourire sur ces gueules sinistres !
je n'ose pas parler en premier, ça me stresse trop de ne pas comprendre ce qui se passe. je préfère commencer à manger dans le silence et attendre qu'un autre brise la glace.
je change carrément de table, marre des gamineries.
je me prends à manger. au diable leurs états d'esprit, moi j'ai faim.



question 6 ★ comme tous les matins, ton hibou (ou celui de l'école si tu as eu la bonne idée de prendre un chat) t'emmène ton courrier, de quoi s'agit-il ?
wow un magasine porno, faut que je le cache.
oh, la 345 bd de tintin le sorcier avec son chien milou, à la recherche des reliques perdues !
les potins.
la gazette du sorcier.
cool, des nouvelles de ma famille, je savais pas où ils étaient passés.



question 7 ★ tu es invité à l'anniversaire d'un ami dans quelques jours, tu te rends donc dans une boutique pour acheter un cadeau, que choisis-tu ?
et pourquoi je vais dans une boutique ? je lui donne de l'argent et il se débrouillera avec.
je me suis renseigné sur les goûts de la personne mais j'hésite entre deux cadeaux. je vais demander au vendeur.
pourquoi je suis invité à cet anniversaire ? je le connais même pas.
ça fait trois mois que je me prépare pour cet anniversaire, je sais exactement ce qu'il veut !
ça fait une heure que je tourne en rond dans cette boutique, j'en ai marre, je prends un truc au pif.



question 8 ★ un examen de la plus haute importance a lieu le lendemain. en bon élève, tu avais prévu d'étudier aujourd'hui, mais tes amis t'invitent soudainement à faire une virée improvisée. quelle sera ta décision ?
je. dois. résister. à. l'envie. de. sortir. et puis zut, j'ai déjà étudié toute la semaine, peut-être que ça me fera simplement un peu de bien.
tentation de satan, mais il faut savoir faire les bons choix. je reste dans ma chambre et j'étudie jusqu'à une heure impossible pour ensuite entendre le récit de la journée. aïe, ç'avait l'air vachement amusant, dommage.
je copierai sur le voisin, on s'en fout. de toute façon, je fais partie des amis qui sont en train de tenter le studieux du groupe à lâcher ses livres pour venir avec nous.
un examen ? étudier ? qui a cru que j'allais étudier ? je suis déjà bien loin de la moindre trace de révision.
je décide finalement d'abandonner mes révisions pour passer la soirée avec mes amis, je les attends donc au point de rendez-vous pour réaliser qu'ils... m'ont oublié.



question 9 ★ parmi ces listes d'adjectifs, laquelle t'inspire le plus ?
bavard, inventif, dragueur, fier, sincère, prudent.
fêtard, branleur, perfectionniste, bizarre, tolérant, amical.
diplomate, digne de confiance, narcissique, puéril, attentionné, sournois.
sensible, ringard, manipulateur, rusé, modeste, pervers.
casse-cou, procrastinateur, radin, artistique, endurant, distrayant.



question 10 ★ si l'on jetait un coup d’œil a tes notes de cours, comment seraient-elles ?
je demande à un élève lambda de me prendre mes notes, je n'aime pas faire le sale boulot. et puis de toute manière je sais parfaitement qu'il n'oserait pas dire non face à ma belle gueule.
elles sont incomplètes pour certaines raisons... je sais que c'est mal de sécher et de dormir en cours, pardon (pas vraiment en fait hehe). mais j'arrive à m'y retrouver dans mon foutoir c'est le principal non ?  
elles sont un peu floues et je m'y perds facilement à vrai dire, mais j'essaye de demander à mes amis d'éclairer ma lanterne lorsque j'en ai vraiment besoin.
sérieusement, à quoi bon prendre des notes quand on a la bibliothèque à disposition ? on est plus au moyen-âge bonjour.
mes notes sont généralement bien prises car je reste attentif en cours la plupart du temps. j'essaye de faire en sorte que tout soit bien en ordre histoire de m'y retrouver facilement.



question 11 ★ parlons un peu de ta popularité, parmi ces propositions laquelle trouves-tu la plus juste ?
j'aime l'idée de plaire aux autres mais au final ce n'est pas tant ce qui m'intéresse.
ce n'est pas trop mon truc, je préfère choisir mes amis.
un quelconque événement sans ma merveilleuse présence n'a aucun intérêt. je suis celui qui met l'ambiance, qui anime vos soirées. qu'on pense en bien ou en mal, au final le résultat est le même : on ne peut s'empêcher de parler de moi.
rien ne vaut mieux qu'une bonne bande d'amis ! j'en ai sérieusement rien à faire de ma popularité tant que je les ai toujours à mes côtés.
populaire c'est probablement mon deuxième nom tu vois. personne peut s'empêcher de me jeter un coup d’œil partout où je vais.



question 12 ★ face à un problème, comment réagis-tu ?
ce n'est pas la réaction la plus futée c'est vrai mais... je m'enfuis les bras en l'air en criant à l'aide...  
j'essaye d'analyser la situation malgré mon angoisse grandissante. je calcule les points faibles et les points forts malgré tout pour me sortir de là du mieux que je puisse.
j'ai la fâcheuse tendance d'oublier de réfléchir avant de foncer dans le tas. heureusement que je suis toujours entouré d'amis qui sont un peu plus futés que moi.
je laisse les autres agir honnêtement, je n'ai pas à me salir les mains. en plus comme ça, si ça tourne vraiment mal on ne pourra pas tout me rabâcher.
je prends le temps de réfléchir aux différentes possibilités qui s'offrent à moi et qui ont le plus de chance de réussir. le plus important est de bien réagir au bon moment.




- it's meikaka  :notsorry: 
meika | 13x | chanhunz bae | marvel'n'mangas lover : check le post des staff, la flemme d'en dire encore ici.   


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 6:01




+ souriante, franche, déjantée, sarcastique, respectueuse, discrète, étrange, susceptible, espiègle, loyale, sociable.

i just remembered you saying that you were a monster with an apologetic face and that you were saying such things like how you hurt me or whatever. I'm a bigger monster than you are. Don't worry. I'm hella fine. On dit que le caractère change au fil du temps. Mais au bon de combien de temps exactement ? L’asiatique fixe le plafond de sa chambre, pensive. Il est exactement quatre heures dix-sept du matin et cela fait depuis un bon bout de temps qu’elle ne dort pas, à quoi pense-t-elle ? Personne ne le sait. On ne sait pas exactement qui elle est, certains pourrait la définir mais à les entendre on pourrait clairement comprendre qu’ils ne la décrivent pas exactement de la même façon. Yukiko, c’est juste la fille cool mais faut pas oublier moldue que tu croises tout le temps dans le cours de botanique, une meuf parmi tant d'autres. Moldue c’est seulement ce qu’on retient d’elle, et ça lui va parfaitement. Parce que en ce qui la concerne, elle se fout de leurs opinions de type de sang, et savoir que les moldues sont les plus mal vus ne lui fait ni chaud ni froid..... même si avoir un minimum de sang de sorcier aurait pu très facilement lui faciliter la vie. Du coup, elle se fond dans la masse et c’est tout, elle se fiche de cette foutue popularité, car dans le fond ça lui fait assez peur. Discrète, si on gratte suffisamment la surface qui est autour de celle-ci, elle peut s’avérer extrêmement sympathique – même si tout de fois on remarque beaucoup plus son côté sarcastique. Loin d’avoir un cœur de pierre, elle est surtout la petite bridée qui rend service à n’importe qui comme si c’était un automatisme chez elle, trouvant systématiquement une excuse pour ne pas passer pour la fille TROP gentille. Affichant la plupart du temps un énorme sourire sur son visage, elle n’est pas non plus la petite princesse toute niaise dans le style clichée des Chuugi. Son humeur peut vite se changer sans qu’on ait besoin de faire quoique ce soit, surtout si on essaie de lui marcher sur les pieds.

alexithymia \ə-ˌleks-i-ˈthī-mē-ə\ inability to express (or recognize) one's feelings. Stressée pour un rien, elle tremble, se ronge les ongles et touche sans arrêt ses cheveux. Des tics qu’elle a eu l’habitude de développer depuis un bon bout de temps... Elle est habituellement loin d'être maniaque et sûrement dans le sens bordélique, mais quand il lui arrive d'atteindre un certain niveau de stress, il lui arrive alors de se comporter comme la personne la plus maniaque sur terre. On peut dire qu'elle est plus ou moins angoissée, mais elle fait son possible pour faire comme si elle allait bien, ayant mûri plus tôt que les autres, on lui a rapidement mit une opinion assez noire sur le sens de la vie et également de la sienne, la première chose qu’elle hait est sans doute sa propre personne. N’ayant aucune confiance en elle, c’est comme si celle-ci brûlait de jalousie envers ceux qui justement sont sûrement bien trop fiers d’eux. Agissant assez aléatoirement, il est néanmoins possible que sa jalousie aille, un poil trop loin jusqu’à qu’elle soit capable de se comporter de façon particulièrement cynique, chose qui ne lui arrive pas du tout habituellement...

i’m one of the things i’m afraid of. Au final, elle pense trop et il se trouve qu’elle ait peur… Peur de tout, peur d’elle-même, peur des autres. Sûrement dû à son traumatisme, elle a extrêmement du mal à rester très loin dans une pièce assez sombre en étant toute seule. Elle dit à peine un mot, préférant que les autres fasse le premier pas, timide ? Bien au contraire, seulement elle sait juste qu’elle est particulièrement le genre à donner une certaine image d’elle pas vraiment jolie, m'enfin, du moins c’est ce qu’elle pense.

it's easy to take off all your clothes & have sex. people do it all the time. but opening up your soul to someone, letting them into your spirit, thoughts, fears, future, hopes, dreams.. now that's being naked. Elle peut être particulièrement enjoué que pas du tout, celle-ci ne va pas par quatre chemins pour dire ce qu’elle pense des autres mais elle ne dira jamais ce qu’elle ressent intérieurement et c’est bien ce qui va finir par la bouffer de l’intérieure. Mais même si elle se retrouverait à dire ce qu’elle ne ressent pas le biais d’un psychologue, à vrai dire, elle a un certain mal à ne pas savoir comme exprimer ce qu’elle ressent et ça la bloque complètement. Elle a conscience qu’elle ne va pas bien, qu’elle n’est pourtant pas suicidaire ou dépressive non plus, elle se dit que ça va passer, qu’elle a besoin de temps de se remettre, mais elle ne sait pas combien de temps il lui faudra pour s’en remettre. Alors attendant elle fait comme si tout allait bien, car après tout à la base elle pourrait tout avoir pour vivre sa vie paisible, mais elle n’y arrive pas quelque chose lui bloque.

what's shining under the surface is not that person. C’est une sorte de combat qu’elle mène intérieurement et ça, personne ne sera au courant, du moins elle l’espère. Alors elle essaie de se dessiner une illusion, une vie simple, pour pouvoir vivre simplement. Elle rit, elle se fait des amies et même si toute de fois certains silences la trahissent, finalement elle ne se voit peut-être pas autrement que comme ça.


- complexée, angoissée, sensible, lunatique, pensive, envieuse, instable, nerveuse, renfermée, perdue.





Jaune, le symbole du soleil qui brille. La chaleur et l'éclat de la couleur rayonnait sans reproches dans la froide et bruineuse nuit. En ce jour de pluie, on y apercevait une petite fille vêtue d'un imperméable jaune, se débarrassant de celui-ci après une petite averse, pour se préparer pour aller dîner. Les mains jointes, les paupières mi-closes et quelques paroles prononcées dans un léger silence. La famille avait la particularité de se rassemblait tous les jours autour d’un repas pour effectuer leurs prières comme avait l’habitude de le faire de bons chrétiens, mais néanmoins on ne pouvait pas dire qu’ils étaient de simple chrétiens. Faisant partie d’un groupe bien distincts et assez étrange aux yeux des autres croyants…. Les géniteurs étaient loin de s’être embarqués dans un simple groupe juste pour jouer. Il y’avait rien plus de sérieux que de faire partis des protestants, et la famille Miharu en était bien conscientes. Pourtant loin d’être aussi excessives que les protestants venant de Corée du Sud, le couple faisait tout de même partie des personnes les plus respectées de l’incroyable ville française – qui était loin d’être la chère capitale malheureusement. Leurs relations étaient plutôt bonnes et on pouvait tout bonnement dire qu’ils vivaient une vie assez heureuse jusqu’à ce fameux jour… C’était censé être une journée parfaitement normale. L’asiatique s’était rendu à l’école où elle était, malheureusement laïque, ses frères et sœurs et elle-même s’étaient retrouvés contre leurs gré dans cette école pour la seule et unique raison qu’il n’y avait malheureusement pas d’école conçus pour les protestants et que leurs parents avaient déjà eu assez de problèmes avec les responsables de la ville en question, et c’est donc de ce fait est que les japonais s’étaient alors retrouvés dans cette école, mais au moins ils n’étaient pas les seuls pour autant. Ce jour-là, elle était avec le peu d’amis qu’elle avait, ayant son éternel sourire plaquée sur les lèvres écoutant assez tranquillement ses amis qui lui servaient le plus la plupart du temps de moulins à parole qu’autres choses - même si elles étaient toutes aussi protestantes qu’elle, qu’elle se fit alors interpeller par un camarade de classe, semblant ne pas être satisfait que celle-ci fasse partie d’un groupe bien plus que précis bien même avant sa naissance, il était bien là à cracher sur tous les membres de cette communauté et c’est bien ce qui agaça l’enfant, surtout lorsqu’il avait eu l’audace de critiquer ses parents. Hors d’elle, il lui a fallu moins d’une toute petite minute pour se mettre plus qu’en colère si c’était pour dire des choses particulièrement infondées sur les êtres qu’elle chérissait le plus au monde. Le sol tremblait, les fenêtres étaient à deux doigts de se briser, et qui en était la responsable ? Bien sûr, c’était évident. Du coup, elle s’est finalement retrouvée dans le bureau du directeur, a devoir présenter des excuses au concerné parce que d’après lui elle aurait essayé de l’attaquer comme une sauvage. Triste vie car au départ, la petite n’avait rien demandé. What goes around comes around. Malheureusement pour elle, cela s’est retournée contre elle. Il s’avérait que ses parents se soient montrés particulièrement polies en présentant leurs plates excuses et en s’en allant tous de suite après ….. Mais néanmoins, on pouvait tout de même dire que les apparences pourraient être parfois trompeuses. Une fois rentrée au domicile, elle se fit alors renfermer dans la pièce la plus sombre de la maison : La salle des prières mais beaucoup plus connu comme la salle des punitions d’après les enfants de la famille. Le but étant, très simple, était d’implorer le pardon sur leurs actions faites remplis de péchés pour qu’ils puissent méditer sur leurs fautes plus tôt dans la journée. Restant des heures sans manger, en ayant qu’une obligation à faire : prier, la réputation de cette salle était bien connu des enfants Miharu mais acceptait tous de même leurs cas, montrant clairement leur culpabilité, mais ce soir-là, la petite Capucine avait comme voulu exprimer son pénible sentiment d’injustice mais en vain, personne ne semblait réellement l’écouter malgré qu’elle jurait systématiquement qu’elle disait la vérité. Malgré ses plaintes sa petite voix ne se faisait malheureusement pas entendre, et elle ne supportait pas vraiment de parler dans le vide, surtout que celle-ci les avait pourtant défendus plus tôt. Elle voulait des remerciements, avoir une part de mérite, et pourtant même si elle savait qu’elle devait sûrement trop en demander, elle en avait marre d’accepter d’entrer dans cette maudite pièce alors qu’elle ne déclenchait que des soi-disant problèmes pour de bonnes raisons, même si toute de fois elle semblait uniquement être la seule à le penser. Et c’est à ce moment précis que son comportement étrange s’accentua de plus en plus… Provoquant une nouvelle fois un problème d’électricité, cette fois, on pouvait clairement voir quelques meubles assez légers qui étaient présents dans cette maudite salle des punitions pivoter légèrement, ne se rendant pas particulièrement compte de cela, son avis changea complètement à la minute où le bois de la porte commençait doucement à émettre des sons de sortes de fissures. La gorge sèche, elle commençait alors à trembler, fixant ses mains pendant un long moment, elle s’était alors reculer de la porte, elle qui tapait dessus comme une folle, ses cris avaient été remplacés par un long silence assez étrange. Et bien sûr, il avait fallu que ses parents passent par-là à ce moment bien précis, voulant au départ calmer la brunette, le couple s’était alors retrouver à être témoin de cet événement terrible. Et c’est depuis ce soir-là que les choses n’allaient plus se passer comme avant pour la petite asiatique…..

☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Gris, considéré avant tout, comme étant la couleur du malheur. Du jour au lendemain, ses parents avaient pris la décision d’enfermer la petite dans cette salle de punitions, horrifiée par les actes de leur enfant, on pouvait dire que la mère commençait peu à peu à sombrer. Pensant immédiatement qu’elle avait mis au monde l’enfant du Diable, depuis ce jour-là, elle n’arrêtait pas de se frapper elle-même, passant des mutilations aux cognements de têtes contre le mur, elle n’arrêtait pas de murmurer des discours pour implorer le pardon au Christ. Et on pouvait clairement remarquer à quel point toute la famille en avait après la cadette. « C'est ta faute, et entièrement la tienne. C'est à cause de toi, que maman est comme ça. Va au Diable, tu me dégoûtes. » ils se fichaient tous de la blessé, car après tout pour eux leur mère commençait à être de plus en plus désespéré pour ne pas dire suicidaire, ils se fichaient bien de lui dire des paroles aussi crues, car ce n’était qu’une vérité. Son père finissait alors par la battre tous les soirs, se promettant alors de chasser le diable qui était en sa fille dans le simple but d’arranger la situation et de revoir son épouse sous son meilleur jour. « C’est pour ton bien, Capucine. » disait-il à chaque fois. C’était soi-disant pour son bien, qu’il lui inflige tous cela et même si toute la famille la traitait comme la pire des choses sur terre, d’après eux, ils ne faisaient rien de mal et la seule chose qui était mal dans l’histoire était d’avoir eu un enfant aussi monstrueux qu’elle. « Le diable ne meurt jamais, tu le sais, il revient toujours… » . Elle était devenue prisonnière et n’avait plus aucune liberté. En plus de n’avoir aucun soutien familial, comme la jeune fille ne pouvait plus sortir du domicile, elle n’allait plus à l’école, et ses camarades de classe l’ont sûrement déjà oublié depuis le temps. Elle était finalement seule. Seule contre toutes les personnes qui voyaient son visage chaque jour de l’année entière. Elle n’avait pas le droit d’avoir une place sur sa chaise habituelle, elle n’avait pas le droit de déguster un plat très sain, ne méritant que les restes, sa mère lui répétait souvent des choses comme : « Un monstre ne mérite pas de manger comme une personne normale. » et c’est à ses mots-là qu’elle finissait tous les jours par manger le peu de restes dans la salle de punition qui était sans doute devenue l’une des seules pièces où elle avait accès. On disait qu’elle était terriblement chanceuse d’être encore en vie, on disait que son père était bien trop gentil de ne pas l’avoir encore tuée, et après toutes les tentatives du jeune vieil homme, qui passait par le fait de battre sa propre fille à une sorte d’exorcisme. Sa famille avait très mal tourné, celle qui au début était admiré de tous se retrouva alors à être qualifier des noms les plus irrespectueux ce qui fait qu’elle était devenue sans grand étonnement la personne la plus détestée de la maison. Et c’est à un moment où ses frères et sœurs ont suffisamment atteint l’âge de la raison qu’il avait eux-mêmes commençaient à frapper celle-ci de toutes leurs forces pour aider leur père. Passant sans arrêt ses soirées aux urgences, elle devait toujours s’estimé heureuse d’avoir le droit d’avoir atterrir là-bas, au lieu de se laisser mourir et de se transformer en cadavre…. Elle n’avait rien demandé, elle voulait juste avoir du mérite, exprimer une injustice, et elle avait alors crée des conséquences irréversibles. Désormais il n’y avait qu’une seule chose qu’elle voulait : sa liberté. Des larmes étaient toujours au creux de ses yeux, et on pouvait clairement apercevoir qu’elle était tous aussi folle que sa mère à présent. Elle ne se considérait même plus pour chose humaine, elle arrivait à peine à aligner quelques mots avant de se faire battre à mort, et pourtant les choses qu’elle seule pouvait faire demeurer présents malgré qu’elle devienne encore plus faible à chaque fois. C’était comme si on avait coupé les ailes d’un aigle royale et qu’on s’amusait à torturer en inventer des excuses tout en le gardant enfermer, le considérant comme un jouet.

☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Le jaune doré est symbole de grandeur d'âme, d'illumination intérieure. On décide de finir de s’attaquer à cette poupée. On se dit que malgré tous ses efforts la mère ne va pas bien, qu’elle peut se suicider dans une fraction de seconde. On apprend alors la décision de se débarrasser de celle-ci, sans pitié, on l’emmène alors dans une espèce de centre de désintoxication spécial ’démon’. Parce que oui, l’envoyer à l’autre surface du globe, c’est peut-être un coup de génie, et si c’est un prix qu’il faut payé on a plus le choix. Elle se retrouve sur le sol anglais, sans même savoir comment parler, elle préfère déjà de s’être débarrasser de sa famille, elle n’est plus prisonnière. Day 1. Elle se sent libre, à elle la liberté et que tout ne peux pas être aussi pire que ce qu’elle a vécu. Du moins, c’est ce qu’elle croit. Day 4. Elle s’est trompée sur toute la ligne, elle n’en peut plus, cet endroit n’est pas mieux que le précédent, elle vit un véritable enfer et surtout quand ces inconnus se montrent sans pitié envers un des monstres de ce lieu. Elle doit être vraiment maudite, pour subir tout ça. Day 10. Lui dire qu’elle est démon ne la pas vraiment suffit à son domicile on suppose, elle devient folle, hors de ses moyens, on essaie de lui laver le cerveau et la voilà dans un état pas possible. Day 18. Elle comptabilise le nombre de jours passé ici, comme elle a toujours l’habitude de le faire, elle veut partir d’ici. Son corps est entièrement recouvert de marques, elle est épuisée, mais depuis son arrivée elle n’a jamais pu fermer un œil de la nuit. Day 26. Plus les jours passe et plus elle souffre. Après cette dizaine d’années passées avec sa famille, elle regarde ses poignets avec insistance, pensant à une solution bien noire de régler son problème. Mais bien sûr, elle est trop lâche, trop faible. Elle n’ose pas faire une telle chose. Elle a peur de la mort. Day 217. Une sortie. Elle trouve le moyen de s’en sortir, elle a une voie de secours et c’est avec quelques personnes qu’elle arrive à sortir de cette prison. A cet instant-là, rien que de ressentir le fait de s’échapper lui procure un certain plaisir de liberté. C’est bien la première fois de toute sa vie, qu’elle s’est sentie  humaine. Arrivée dans une ville du nom de Bristol, les chemins de ses partenaires sont loin d’être les même, et elle se retrouve alors avec une autre, mais après quelques heures de marches. Le noir complet. Lorsqu’elle ouvre les yeux, elle voit alors un asiatique l’observé assez inquiet. Est-elle morte ? En enfer ? Et où est sa partenaire ? Un bon nombre de questions se posent dans sa tête, et c’est alors qu’il répond alors assez calmement à ses questions, lui disant aussi que cela fait depuis plus de deux jours qu’elle était inconsciente, épuisée. Et finalement il s’avère qu’il lui apprend une chose qui va sûrement bouleversée une nouvelle fois le cours de sa vie. Dieu soit-il qu’il parait qu’elle ne serait pas une humaine comme les autres. Elle serait une sorcière, possédant des pouvoirs, et qu’elle ne soit pas seule vu que le jeune homme le soit lui aussi. A cette révélation, elle ne trouve qu’une chose à faire que de lui rire au nez, et c’est à ce moment-là que celui-ci sorte sa baguette pour faire voler plusieurs objets de la pièce. Ne le croyant pas dans la seconde, puis au bout de quelques heures, il lui raconta alors tout ce qu’il savait sur ce monde assez hors du commun et sans qu’elle ne s’attende à quoique ce soit, le brun s’engagea alors de la prendre sous son aile, comment déjà par lui apprendre les bases de la magie. Elle finit alors par s’habituer à tous cela jusqu’à qu’elle soit finalement en âge d’entrer dans sa fameuse école. Wizasureru. Et puis finalement elle ne semble pas être aussi démoniaque que ça. Malheureusement, on ne tourne pas aussi facilement la page. Il y'a un bon nombre de fantômes du passé qui vit sans doute en elle, et qui trouve certaines occasion de la détruire.

Noir, représente les sentiments de tristesse et de peur.



pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
忠義 ▽ kind words will unlock an iron door.

avatar
Récits : 147 Here since : 16/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 9:28

yukiko-sama. ♥
-oui je passais déposer un message inutile.




Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 11:29

minhyuk-senpai :$
-tqt j'aime les messages inutiles surtout venant d'un jaune.


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ smoke weed everyday.

avatar
Récits : 279 Here since : 17/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 11:58

tu es douce comme de l'eau de vie :$
Revenir en haut Aller en bas
hello there
忠義 ▽ kind words will unlock an iron door.

avatar
Récits : 114 Here since : 16/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 12:06

MEME PAS TU ME PREVIENS T'ES SINCERE BON JTM.



 
 
 


« beers were cracked, so were jaws. »
how slow life is, how violent hope is. if you have no confidence in self, you are twice defeated in the race of life.©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 12:07

IL ETAIT 8H TU DORMAIS COMME UN FURET STP.

cc le bgey :$


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
co-fonda ▽ my heels are longer than ur dick.

avatar
Récits : 195 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 12:16

Noh Kaleigh a écrit:
tu es douce comme de l'eau de vie :$
HEY C'EST MON EXPRESSION VIRE.


  
Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 12:29

IM SO FANCY.


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
co-fonda ▽ my heels are longer than ur dick.

avatar
Récits : 195 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 12:32

U ALREADY KNOW.


i fell for the wrong soul.

so tell me right now you want me right now.
                       ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 12:36

I'M IN THE FAST LANE
FROM LA TO TOKYO


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
悪賢い ▽ beauty may be dangerous but intelligence is lethal.

avatar
Récits : 51 Here since : 16/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 16:39

tu  :30:  pr combien ?♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 16:44

t'es riche ? bcoz i'm expensive :39:


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
fonda ▽ help, they said zombies eat brains.

avatar
Récits : 200 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 17:20

t'es fab kk.

        
Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 17:21

JE KYAAATTE.

    


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
悪賢い ▽ beauty may be dangerous but intelligence is lethal.

avatar
Récits : 51 Here since : 16/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 17:22

je donnerais des millions pour toi babe.  :16:
même si je les ai pas
Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Dim 17 Aoû - 18:00

one million de paco rabane :$
tchip


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
忠義 ▽ kind words will unlock an iron door.

avatar
Récits : 130 Here since : 17/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Lun 18 Aoû - 17:43

ouah, t'es mignonne toi.  :15: 
Bienvenue !


you just don't fuck with a Byun
Revenir en haut Aller en bas
hello there
admin ▽ i'm the troll master.

avatar
Récits : 419 Here since : 16/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    Mar 19 Aoû - 17:29

auto-validation

félicitations !

je vois... chuugi !
tu fais maintenant partie de la maison chuugi ! pour ne pas te sentir seul malgré ta bande ou même parmi elle, tu peux tout de suite passer te faire une fiche de liens ou même commencer à rp. aller faire un tour général dans les demandes est conseillé. tu peux notamment aller demander une chambre pour ne pas à avoir à dormir dans les couloirs ou sur un misérable banc de la cour  et de poster ton activité rp. mais aussi, pour te détendre, tu peux faire un tour dans le flood, question de rencontrer les autres membres. autrement, nous te souhaitons la bienvenue sur wizasureru et amuse toi bien parmi nous !


pledge allegiance to the struggle
been a long time since i last wrote words on here, thrilling and anxious af* is how i feel right now. a rush of emotions is going through me. i don't really know what to expect. i'm kinda lost, tbh, really. -byendlesslove

Revenir en haut Aller en bas
hello there
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.    

Revenir en haut Aller en bas
 

MIHARU C. YUKIKO ✛ 生活の中で「ハッピーエンド」のようなものはありません.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
W I Z A S U R E R U :: 
GESTION DU PERSO.
 :: ✎ carte du sorcier :: ✎ sorciers validés :: ✎ chuugi
-